Nu bleu

Nu Bleu - John Boyle-Singfield

Nu bleu, pâte dentifrice sur toile (Colgate Max Fresh Cool Mint, Crest Citrus Splash Whitening+ and CloseUp Ultra Cinnamon), 2012.

De Wikipédia:

 »Quand Nu Bleu fut présenté publiquement après sa réalisation [par Matisse], la toile devint une source de controverse impliquant des problématiques liées à la race, aux relations raciales et au colonialisme. Les plaintes formulées par les critiques et les spectateurs venaient du fait que la race de la figure présente dans Nu bleu ne pouvait pas être identifiée, compliquant par le fait même la problématique de  »l’autre ». L’habilité d’identifier  »l’autre » était une composante essentielle de l’école de pensée des colonisateurs, et un aspect majeur du programme de colonisation. »

En 2012, j’ai réalisé un pastiche de Nu bleu, en utilisant plusieurs marques de dentifrice pour revisiter la controverse originale de la toile. Toutefois, le  »bleu » de ma version est remplacé par une substance associée à des marques de commerce alambiquées. Soulignant les nouvelles complexités des politiques identitaires, l’oeuvre réflète la représentation médiatique effrénée à l’intérieur de l’overdose d’un capitalisme en fin de vie.